Comment certains virus informatiques infiltrent-ils les ordinateurs ?

Il existe plusieurs façons pour les pirates informatiques d’infiltrer les systèmes de sécurité des ordinateurs et des réseaux, dans le but de voler des données sensibles. Mais le plus courant et le plus efficace à ce jour semble être les virus qui s’infiltrent via les courriels. Il y a un lien, un document attaché à un message et dès que ce lien est cliqué, à la seconde où le document est ouvert, le virus se répand, se multiplie, prend possession de l’ordinateur, bloque tout, détruit tout,

Comment Melissa agissait-il ?

Derrière ce prénom d’une danseuse nue de Miami se cachait l’un des plus redoutables virus informatiques jamais créés. Il est envoyé par courriel et sous forme de document à ouvrir mais dès l’ouverture, il s’envoie automatiquement à d’autres adresses du courriel, les 50 premières de l’utilisateur. Bien qu’il ait été réservé à un groupe au départ, très rapidement, il s’est étendu ailleurs et il est parvenu à infecter des ordinateurs censés être hyper sécurisés, tels que ceux du gouvernement américain. Les dommages causés par Melissa se sont élevés à plus de 80 millions de dollars.

IAG_003

Le fameux Storm Worm

C’était l’universitaire Robert Morris qui a créé ce virus appelé « Storm Worm » qui a réussi à infecter 10 % des 60 000 ordinateurs de par le monde connectés à Internet. Il a pu s’infiltrer dans les ordinateurs des universités Stanford, Berkey et ceux de la NASA, du MIT et du Pentagone. Au départ, ce ver avait pour objectif de faire une analyse de la taille de l’Internet mais les choses ont dérapé rapidement. Robert Morris ne pouvait plus le contrôler et le débâcle a commencé. Dans le monde informatique, ce hacker est le premier qui a été reconnu coupable de fraude par la justice américaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *